Connaître son style de leadership en affaires : un gage de réussite!

23 avril 2015

Mieux se connaître et mieux connaître ses clients : voilà une bonne piste pour favoriser la communication et maximiser son influence en affaires! C’est l’enjeu sur lequel ont travaillé 37 entrepreneurs et gestionnaires de la Baie-des-Chaleurs lors de la formation Découvrez votre style de leadership en affaires, organisée par la SADC de Baie-des-Chaleurs, qui s’est déroulée le 21 avril dernier à New Richmond.

Les entrepreneurs ont d’abord réalisé un test lié à une approche bien éprouvée dans le domaine des communications et des ressources humaines, soit la méthodologie ReGainMC, développée par Renée Rivest. La formatrice Isabelle Déry a ensuite guidé les participants à travers les différents profils de personnalité obtenus, associés aux célèbres personnages de Tintin, afin de faire ressortir les talents et les défis de chacun. La formation a permis aux participants de reconnaître les styles de leadership en affaires et d’agir de manière concrète pour optimiser leur influence.

«L’idée de découvrir ses particularités en affaires permet non seulement de mieux se connaître, mais aussi de mieux s’entourer. Comme tous les profils sont complémentaires et se retrouvent un peu dans chacun de nous, c’est la responsabilité de chaque individu de s’adapter à l’autre afin de favoriser des échanges constructifs dans un contexte professionnel, mentionne Daniel Gasse, président de la SADC de Baie-des-Chaleurs. La formation nous a permis de cibler des pistes pour améliorer nos relations d’affaires et même développer notre maîtrise personnelle», poursuit-il.

Le profil des entrepreneurs de la région de la Gaspésie servira d’exemple type lors de la présentation du profil des entrepreneurs du Québec qui se fera dans le cadre du Congrès national du Réseau de développement des collectivités du Canada auquel appartient la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de Baie-des-Chaleurs, congrès qui se déroulera en juin 2015, dans Charlevoix. Sur le plan régional, ce portrait permettra de bonifier les interventions auprès de nos entrepreneurs et de renforcer des aptitudes entrepreneuriales moins présentes sur notre territoire.